Paresia

On ne peut voir qu'on ne voit pas ce qu'on ne voit pas..

Bernard Stiegler – Web et Philosophie 11 mars 2011

.

.

.

.

.

.

.

http://www.dailymotion.com/user/PhiloWeb/1

Publicités
 

9 Responses to “Bernard Stiegler – Web et Philosophie”

  1. Mézigue Says:

    Je n’ai jamais été un fan de Bernard Stiegler. Les deux livres de lui que j’ai lu m’avaient d’ailleurs bien déçu. Ces vidéos* m’ont permis d’encore mieux comprendre pourquoi.

    *J’avoue avoir abandonné après la cinquième …

    Il propose à un moment (à propos de Foucault**) qu’on ne soit pas indulgent. Prenons-le au mot.

    ** J’ai noté au passage qu’il n’est guère non plus indulgent envers Chomsky dont il semble vouloir annuler d’une seule parole tout l’apport … Ce qui est pour le moins immodeste de sa part …

    Si je voulais être vraiment méchant, je dirais que c’est une sorte de Régis Debray en plus intelligent. Il a les mêmes prétentions à vouloir expliquer par quelques techno-schémas simples le Monde, l’Homme et la Pensée dans une sorte de synthèse dont il posséderait la clef.

    Bien entendu il dit un certain nombre de choses justes mais celles-ci ont généralement été dites, de façon plus claires et plus précises, par d’autres. J’ai vraiment du mal à voir quelle est l’originalité de sa pensée.

    En surfant sur la toile pour chercher quelques critiques un peu argumentées, je suis tombé sur ce site : http://www.larevuecritique.fr/article-37028709.html . Que l’équipe de cette revue très idéologiquement orientée écrive que « Les idées de Stiegler nous comblent » devrait nous rendre circonspect quant à leurs valeurs.

    • paresia Says:

      Je ne suis pas non plus un fan de Stiegler, mais je vous trouve un peu sévère à son égard. A moins que ayez des raisons plus précises de lui reprocher son « immodestie ».

      En ce qui concerne ce qu’il dit de Foucault et Chomsky, je ne crois pas qu’on puisse l’accuser de les balayer du revers de la main. Il a lu attentivement ces deux auteurs, auxquels il reconnaît devoir beaucoup.

      La comparaison que vous faites avec Régis Debray est sans doute pertinente. Quand à l’originalité de sa pensée, et notamment à l’influence de Simondon (et d’autres) sur son travail, il me semble qu’il est le premier à la reconnaître. Ce bien sur pas une raison pour être exagérément « indulgent ».

      Plus que son travail en tant que tel, ce serais plutôt son attitude face aux médias, et en particulier à la télévision qui aurait tendance à aiguiser ma méfiance. Il semble effectivement être étrangement apprécié par des esprits intellectuellement douteux.

      Je ne connaissais pas « La revue critique ». En quel sens est-elle, selon vous, idéologiquement orientée ? J’ai du mal a interpréter ce qu’ils nomment « esprit de civilisation » dans leur manifeste.

    • Mézigue Says:

      Si on analyse son discours dans ces vidéos (celles-ci) et que l’on essaie de départager ce qui est de l’ordre du référentiel (citations d’auteurs prestigieux) – dont on sait les déterminants d’ordre psychologique – et ce qui donne l’impression d’avoir été pensé SEUL, c’est incontestablement le premier ensemble qui domine. C’est tout ce que je voulais dire.

      Je préfère la, elle véritable, modestie d’un Simondon qui – c’est un exemple mais il est symptomatique – choisit de ne pas répondre – alors qu’il le pourrait certainement ! – à propos d’une question théorique sur Bachelard que lui pose l’interviewer plutôt que de faire comme Stiegler qui, dans ces vidéos, donne à penser, essaie de faire croire, qu’il dominerait tellement la pensée d’un Foucault et d’un Chomsky qu’il serait capable d’en faire une critique approfondie. Ce dont je doute assez fortement …

      Pour ces deux derniers auteurs, je ne nie pas qu’il les ait lu (Comment le pourrais-je d’ailleurs ?) ni qu’il ne reconnaisse pas leur valeur, je dis qu’il semble que le rapport qu’il donne à voir avec eux est de l’ordre de la fausse modestie, que c’est moins un moyen pour lui de les rabaisser que de lui permettre de se hausser jusqu’à eux …

      Tout comme un Régis Debray*, je ne suis pas certain qu’il serait prêt à reconnaître publiquement le manque d’originalité de sa pensée.

      * »L’ancien guérillero » avait écrit un texte rageur contre Bourdieu parce que ce dernier niait à sa « médiologie » le statut de science

      Etant donné le peu d’intérêt que je prête aux médias, je ne sais rien de son attitude face à ceux-ci et de ceux-ci face à lui. J’avance une hypothèse. Peut-être ses démêlés avec la Justice et son statut d’ancien braqueur ont fait la sympathie dont il bénéficie dans certains milieux …
      Pour « La revue critique », consultez les thèmes et les auteurs mis en avant dans les numéros. Cela donne une indication, à mon sens assez valide, sur son orientation idéologique.

      PS : Mystère de la technique. J’avais indiqué cinq liens (il y a cinq parties) vers les vidéos de l’interview de Simondon. Seuls trois apparaissent.

  2. Mézigue Says:

    @ Paresia

    Pour continuer sur Bernard Stiegler, on peut lire un article à quatre mains assez pointu sur l’influence de Gilbert Simondon sur ce dernier :
    http://revues.mshparisnord.org/appareil/index.php?id=72

    L’un des deux auteurs, Vincent Bontems, cite un de ses articles, « Encyclopédisme et crise de la culture » que l’on peut trouver en accès gratuit ici :
    http://www.cairn.info/publications-de-Bontems-Vincent–22979.htm

    Il me semble que ce dernier devrait particulièrement vous intéresser de part le fait qu’il répond en partie à certaines questions que vous vous posez à titre personnel.

  3. Mézigue Says:

    Infiniment, à mon avis, plus intéressant et enrichissant que d’écouter Bernard Stiegler, il faut écouter Gilbert Simondon :





    A ce propos je me demande si un chercheur aurait déjà eu l’idée de rapprocher quelqu’un comme Musil de Simondon.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s