Paresia

On ne peut voir qu'on ne voit pas ce qu'on ne voit pas..

Éléments, figures et esquisse d’un historique de la pensée conspiratoire 7 mars 2011

Conférence de Marc Angenot dans le cadre d’un séminaire sur les théories du complot à l’ULB.

.

.

.

.

.

Voir également les autres interventions du séminaire, notamment celle-ci et celle-là.

Publicités
 

9 Responses to “Éléments, figures et esquisse d’un historique de la pensée conspiratoire”

  1. Mézigue Says:

    Pour cette vidéo, l’image apporte quelque chose de plus ici : le décolleté de la jolie femme à droite sur l’écran …

    Plus sérieusement, un nouveau merci pour avoir trouvé cette conférence. A ma grande honte j’avoue n’avoir jamais rien lu de Marc Angenot ; fait plutôt étrange étant donné que les sujets sur lesquels s’exercent sa compétence sont de ceux qui m’intéressent le plus. De plus j’ai vu qu’il avait succédé à Chaïm Perelman à l’ULB, ce qui n’est pas peu la preuve de son talent dans ce domaine.

    En consultant sa bibliographie, j’ai vu qu’un de ses livres avait pour titre « dialogue de sourds » (Traité de rhétorique antilogique). Voilà un titre (et un contenu) très attirant …

    Sur la conférence même (je n’ai pas encore eu le temps d’écouter la deuxième partie d’échanges avec le public, semble-t-il), j’ai regretté qu’il ne s’en tienne qu’à l’Histoire de la « pensée » conspiratoire (comme il l’appelle) et ne commente pas plus le présent (je veux parler de la multitude de sites qui aujourd’hui propage de tels délires) comme l’a fait par exemple François Rastier.

    Ceci dit, c’était tout de même un vrai plaisir de l’écouter. Ce d’autant qu’il sait ponctuer sa conférence de notes d’humour sur un sujet qui pourtant ne s’y prête guère.

  2. Mézigue Says:

    Pour se convaincre que ce genre d’exposé n’est pas que théorique, que dans les temps les plus présents, il existe des gens capables de s’auto-convaincre de telles « explications » du monde qu’il faut bien qualifier, de par leur formes délirantes, de paranoïaques, il suffit d’écouter attentivement cette très récente prestation vidéo de l’inévitable Soral*

    Tout y est. Un des points culminants de son exposé – une de ses « meilleures » perles – étant quant, de plus en plus obsédé par son antisémitisme, il parle de la « maçonnerie des maçonnerie » (sic !) que serait le B’nai B’rith. Vous avez bien compris les juifs dirigent le monde et ils le font en plus de manière cachée comme tous les lâches.

    Le plus triste ici n’est pas que cet illuminé soit enfermé dans son délire mais que, comme d’autres agitateurs antisémites du passé, il trouve un public pour gober une telle bouillie intellectuellement indigeste.

    Sur son site il met en avant le fait que Dieudonné et Marine le Pen ont lu son pamphlet. On serait curieux de savoir dans quelle mesure ces deux personnes croient à ces délires.

    *Désolé de revenir, une fois de plus, à ce pitre …

  3. Mézigue Says:

    Dans le genre moins délirant mais tout aussi néfaste, on a les propos d’un Eric Zemmour, autre « vedette » encensée par l’extrême-droite qu’ici l’historien Gérard Noiriel compare fort justement à Drumont :
    http://noiriel.over-blog.com/article-eric-zemmour-le-journaliste-qui-dit-la-verite-au-pouvoir-6 8760139.html

  4. Mézigue Says:

    Je ne suis pas un fan absolu de Taguieff ni plus encore du style du site où il s’exprime ici – http://www.surlering.com/ – mais cet entretien est intéressant à lire pour connaître ses positions les plus récentes sur le conspirationnisme.

    http://www.surlering.com/article/article.php/article/sa-duction-du-conspirationnisme-consida- rations-sur-umberto-eco-et-la-actualita-politico-litta-raire

    Il faut passer les piques qu’il lance à Umberto Eco. PAT encense l’essayiste pour mieux critiquer le romancier. C’est malhonnête. PAT sait parfaitement que les deux domaines, l’essai et le roman, sont, en très grande partie exclusifs l’un de l’autre. Je veux dire qu’on ne peut pas les attaquer pour les mêmes raisons.

    Sur la célinolâtrie, il est déjà beaucoup plus intéressant … et amusant. Je pense, tout comme lui, je pense qu’il faut qu’existe une édition critique SERIEUSE des pamphlets. Je veux dire qu’il ne faut pas laisser cela aux tout petits petits critiques littéraires de droite ou d’extrême-droite.

    [message modifié à la demande de l’auteur]

    Mais c’est dans la troisième partie qu’il est le plus convainquant. A
    travers son attaque contre Badiou, il démonte les mensonges de « l’antisionisme » militant et borné . Que ne parle-t-il pas de l’antisionisme d’extrême-droite d’un Soral …

  5. Mézigue Says:

    Sur les « théories du complot » (sujet d’étude que l’on peut rattacher à la notion à celui « d’opinion publique » …), il, faut absolument lire le nouveau numéro de la revue Agone :
    http://atheles.org/agone/revueagone/agone47/

    Note à propos du commentaire ci-dessus :

    Le message « a été modifié » pour une raison simple. Je citais le nom d’un petit « critique littéraire » d’extrême-droite qui passe une partie de son temps à poursuivre de sa vindicte obsessionnellement maladive tous ceux qui « osent » ne pas être convaincu par les qualités sensibles et intellectuelles qu’il croit posséder.

    J’ai appris récemment que, suite à ses agissements agressifs et délictueux envers d’autres personnes, il a été condamné, en fin d’année, par un Tribunal Correctionnel…

    Oublions son nom …

  6. Mézigue Says:

    Votre bouche peut « aller à l’eau » puisque cet article est une version revue et abrégée d’un article publié par Acrimed sur son site, sous le titre : « « La théorie du complot » en version France Culture (par P.-A. Taguieff, savant) » :
    http://www.acrimed.org/article3298.html

    On notera au passage que P.A. Taguieff, dont les auteurs de l’article souligne à juste titre certaines simplifications – pour ne pas dire pire – est le « savant » qui, partit pour dénoncer le pape de la « nouvelle droite » (courant néo-païen de l’extrême-droite), le trouva tellement sympathique qu’il lui consacra un gros livre dont le moins que l’on puisse en dire est qu’il passe – malgré une accumulation quasi maniaque de références (habituelle chez cet auteur …)- à côté du sujet.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s