Paresia

On ne peut voir qu'on ne voit pas ce qu'on ne voit pas..

Le monde part en guerre (l’affaire bête en cours) 11 juillet 2010

Ouverture de la campagne présidentielle : Le Monde porte le premier coup. Et ils ne font pas les choses à moitié..

.

.

Dimanche 20 – Lundi 21 juin 2010

En page 3 : 21 minutes chez Liliane Bettencourt par Michel Guerrin

Elle est vieille, elle est riche, elle est puissante. Mais elle est manipulée par son « entourage ». Une affaire de famille. « (…) entre une mère et une fille c’est triste ». Elle est gentille la Liliane, mais elle cache bien son jeu. Elle n’a plus toute sa tête ? Peut-être, mais ça n’excuse pas les fraudes fiscales. Et surtout elle refuse de reconnaître le conflit d’intérêt cristallisé par le couple Woerth. La petite bombe médiatique qui a tout déclenché, l’affaire des enregistrements révélés par Mediapart, garde tout son mystère..

.

Mardi 29 juin

Le couple Woerth dans la tourmente. On se rapproche du gros titre. Une jolie photo en première page annonce deux articles.

En page 3 : Les Woerth, un couple intéressant par Raphaëlle Bacqué

Au cœur de l’article, en gras « Le couple lui-même, par orgueil ou par inconscience, refuse de s’interroger« . Même défense que Liliane donc. Le soupçon se confirme, à moins d’aller voir en page dix.

En page 10 : L’Elysée dénonce une déstabilisation de M.Woerth par Arnaud Leparmentier

Très court, et « objectivisé » par un article à charge signé Anne Michel. Déclaration d’ Éric Woerth : « Je suis une cible politique parce qu’on veut ralentir le rythme de la réforme des retraites ». On se souvient alors du gros titre du journal le 18 juin, avant l’explosion de l’affaire dans la plupart des médias (les enregistrements publiés le 16 juin sur Mediapart ont mis quelques jours à sortir de la toile) : L’affrontement gauche-droite sur les retraites lance la bataille présidentielle.

.

Jeudi 1er juillet

On attaque la une. Gros titre : L’incontrôlable affaire Bettencourt, avec les photographies en médaillons des stars de l’actu : l’extorqueur de fonds, la mère, la fille, la juge, et le procureur. On peut remarquer qu’on présente séparément les familles Woerth et Bettencourt à la une de la presse. La mise en scène est exemplaire.

Trois articles en page 10. Critique discrète du « dangereux mirage de la transparence » par Daniel Soulez Larivière, avocat, en page 20.

.

Vendredi 2 juillet

On reste à la une. Gros titre : L’affaire Woerth, le feuilleton qui affaiblit M.Sarkozy
Quatre articles pages 10 et 11.

.

Samedi 3 juillet

On revient en page 3. Des contribuables très discrets par Raphaëlle Bacqué et Anne Michel. En page 8, compte-rendu d’une journée d’audience du procès Banier (l’extorqueur présumé) – Bettencourt (la fille en colère) par Pascale Robert-Diard.

.

Dimanche 4 – Lundi 5 juillet

Retour à la une. Gros titre : Questions sur l’affaire Woerth-Bettencourt
Ça y est on peut tout mettre dans le même sac, le lecteur a compris l’importance de l’affaire. Trois articles. Évidemment c’est encore le dernier le plus intéressant. En page 13 Simone Veil et Michel Rocard crient Halte au feu !. « Il est urgent d’élever le débat ». Un article court, mais d’une naïveté magnifique (à moins que ce soit une superbe mauvaise foi).

.

Mardi 6 juillet

Encore à la une. Gros titre : Affaire Woerth : la pression politique
et judiciaire bouscule les plans de l’Elysée

Pas moins de six articles reviennent sur l’affaire. Sans commentaires.

.

Mercredi 7 juillet

Toujours à la une. Gros titre : Nicolas Sarkozy pressé de s’expliquer sur les soupçons de financement illégal
Cinq articles dont une « contre-enquête » sur le financement des partis politiques.

.

Jeudi 8 juillet

On ne change pas une recette qui marche. A la une, en gros titre : N.Sarkozy ébranlé par les soupçons de l’affaire Woerth
Six articles dont une « enquête » sur le groupe l’Oréal.

.

Vendredi 9 juillet

Toujours la une, toujours le gros titre : Affaire Woerth, l’Elysée contre-attaque après de nouveaux rebondissements
Six articles. Ça devient fatiguant, j’avoue que je ne lis pas tout.

.

Samedi 10 juillet

Gros titre à la une : Affaire Woerth : l’Elysée juge « la vérité rétablie », la polémique persiste
Tu m’étonnes. Persistez les gars, persistez..
Sept articles. Et Caroline Fourest de conclure (le reste de son article n’a aucun intérêt) :  » (…) visiblement, la campagne électorale est déjà commencée« . Merci Caroline, on avait pas remarqué.

.

Et ça ne fait que commencer…

Publicités
 

One Response to “Le monde part en guerre (l’affaire bête en cours)”

  1. Ulike Team Says:

    Bonjour,

    Votre blog a été soumis sur notre site ulike.net par un de nos utilisateurs.
    Nous avons regardé votre blog et nous souhaiterions vous proposer de rejoindre notre réseau de blogs partenaires.
    Si vous êtes intéressé vous pouvez l’inscrire sur http://fr.ulike.net/top-blog ou nous écrire à news[at]ulike[dot]net.

    La uliketeam, qui est heureuse d’avoir découvert votre blog.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s