Paresia

On ne peut voir qu'on ne voit pas ce qu'on ne voit pas..

Propagande politique et cinéma : Alfred Hitchcock 17 juin 2010

.

En 1940 sort Correspondant 17, le second film d’Hitchcock réalisé à Hollywood, film d’espionnage narrant les aventure d’un journaliste combattant les prémices de la barbarie nazie. Ce film, comme de nombreux films d’Hitchcock, est clairement politisé, et appelle ouvertement l’Angleterre à déclarer la guerre à l’Allemagne. Mais on ne peut pas encore parler véritablement de propagande volontaire, même si indirectement les films d’Hitchckock servent très tôt de relais à la propagande de guerre.

Le pas sera franchi entre 1943 et 1944, quand Hitchckock réalisera pour le Ministère de l’information britannique deux films en français à destination des Forces Françaises Libres.

Bon voyage averti les nobles soldats français des ruses perverses de la Gestapo, tandis qu’ Aventure malgache s’élève contre le régime de Vichy.

.

Bon voyage

.

.

Aventure malgache

.

Publicités
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s