Paresia

On ne peut voir qu'on ne voit pas ce qu'on ne voit pas..

Propagande politique et cinéma : Jean Renoir 4 mai 2010

J’ouvre une série sur les films de propagande.

La vie est à nous (1936) est un film produit par le parti communiste français, réalisé par Jean Renoir (Les bas-fonds, La règle du jeu, La grande illusion, La bête humaine..) avec notamment la collaboration de Paul Vaillant-Couturier et Henri Cartier-Bresson.

Une mise en scène assez caricaturale de la solidarité ouvrière, qui ne serait évidemment rien sans le Parti.

.

.

.

.

.

.

.

.

Alors, c’est pas beau ça ? De quoi prendre un peu de recul sur la propagande politique contemporaine, qui perd du terrain face à des formes plus sournoises de manipulation. Le libéralisme a souvent préféré le mécénat à la propagande politique concrète (ce qui semble avoir marché aussi bien), mais cette dernière n’a pas totalement disparu.

Les documentaires écologistes par exemple relèvent clairement d’une intention aussi grossière : il faut rendre les gens responsables de leur situation, et leur indiquer l’unique chemin à suivre. Travailleur exploité, pollueur inconscient : rejoins le Parti ou prépare-toi à mourir malheureux.

.

Jean Renoir en pleine action..

Publicités
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s